Le Village 84220 Joucas

Voyager à travers les oeuvres de vos artistes à Joucas à travers vidéos, écrits, photos...

Le Livre de l'oeuvre complète : Heybroek & Plaud : Émotions

Le beau livre est arrivé !

Heybroek & Plaud - Émotions

Jacques Lucchesi, Lena Lesca, Lucien Aubert, Jean-François Gailloud, Marie-Hélène Heusghem.

 

Mieke Heybroek et Ulysse Plaud, deux artistes nomades, en quête de l’Homme.

Nous sommes face à un travail qui a fait de l’humain son centre mobile. Force, fragilités, questionnements, doutes, c’est toute la condition humaine qui est ici figurée. Un regard multiple où l’on rencontre l’enchevêtrement des préoccupations artistiques sur fond de réflexion sur la vie et l’art. Au fil de leur pérégrination et à travers leurs oeuvres sculptées, Mieke Heybroek et Ulysse Plaud nous donnent des pistes de réflexions existentielles et philanthropiques. Toujours au plus près du vécu.

Mieke Heybroek, Ulysse Plaud, deux sensibilités qui, au final, donnent corps à un dialogue riche sur les finalités de la création comme expression humaine tendant à s’enraciner, à laisser des traces immuables.

Heybroek & Plaud - Emotions - Livre Oeuvre complète

La Seconde Liberté - Mieke & Ulysse

La Seconde de Liberté - Marion Heybroek et Ulysse Plaud

Le Livre "La Seconde de Liberté"

« Cultiver l’émotion dans un monde rationnel où l’on fait tout pour l’étouffer »

C’est bien ce que nous propose Ulysse et Mieke à travers leur œuvre.

Vous pouvez le commander aux Editions Thélès en suivant ce lien 

Mieke Heybroek & Ulysse Plaud, nous sommes deux artistes contemporains à Joucas.

Nous vous invitons à venir découvrir nos œuvres et nos tableaux dans le musée de la ville.

L'accès à nos oeuvres est libre et gratuit !

Notre histoire

Venus au monde tous les deux au cours de la dernière guerre, nous partageons les mêmes souffrances que les peuples d’Europe.

Ces émotions nées du désastre sont enfouies au plus profond de notre sensibilité.  Comment parviendrons-nous à les exprimer ?

C’est en 1967 qu’un hasard heureux préside à notre rencontre. Ensemble, nous avons tout recommencé à zéro.

Chacun de nous a canalisé sa créativité propre pour l’engager dans un projet commun à deux.

Comment tirer le meilleur parti de cette complicité ? Comment marier la sensibilité masculine à la spiritualité féminine ?

Comment concilier le solstice  d’hiver à celui  de l’été, les forces de la terre à celles de l’air ? Notre projet n’a qu’un seul but, se compléter, ne former qu’une seule entité.

Ulysse Plaud

Ulysse PLAUD, je suis un sculpteur et peintre à Joucas. Je suis né à Aix-en-Provence, Provence, France, en 1933.

La question qui revient constamment est bien sûr de comprendre comment nous arrivons à travailler ensemble sur une même pièce.

Quand les gens nous demandent qui a fait tel travail important en marbre taillé par Mieke, leur  regard s’adresse à moi et on comprend  la réponse qu’ils anticipent. Personne n’imagine la façon dont Mieke se présente devant un matériau.

Encore aujourd’hui, le public qui nous suit reste perplexe devant la compétence et le savoir-faire d’une femme dans ce métier qui demande autant de force que de savoirs culturels et pratiques.

Mieke Heybroek

Mieke Marion Heybroek, je suis une artiste sculpteuse et peintre. Je suis née à Stockholm en 1940.

Pour nous, la question n’est pas de savoir  « qui a fait quoi » dans nos œuvres,  mais quelle est la force d’expression humaine de ces sculptures sorties de notre travail  et de notre capacité de créer en symbiose.

Le livre

Un beau livre au format 24 x 32 cm, 208 pages couleur avec une couverture cartonnée.

Environ 150 reproductions d’oeuvres, Textes de Jacques Lucchesi,, Lena Lesca, Lucien Aubert, Jean-François Gailloud, Marie-Hélène Heusghem..

Ouvrage publié à l'occasion de l'ouverture du musée Marion Heybroek et Ulysse Plaud à Joucas (84).

Quelques repaires de la vie de Mieke et d'Ulysse

1967 Rencontre des artistes. Le début d’une étroite collaboration d’idées qui se concrétisera dans une œuvre commune entièrement tournée vers la condition de l’homme.

Commandes monumentales dans le cadre du 1 % en suède

Des espaces et entrées principales d’hôpitaux, cliniques, écoles, hôtels de ville et autres monuments publics.

La Seconde de Liberté - Marion Heybroek et Ulysse Plaud

"Une seconde, c’est bien peu, pourtant il arrive que ce laps de temps soit d’une importance capitale. Dans un temps éclair il peu ce produire un choc révélant une vérité qui vous mène vers un nouvel assaut dans la vie.

C’est ce court instant qui nous préoccupe tant."

Mieke et Ulysse

Un Projet Franco-Suisse avec MAG Art Gallery à Montreux et la Mairie de Joucas.

 Des sculptures ainsi que des peintures sur le thème de la danse appartenant à la fondation MAG, sont à découvrir à Montreux.

A Joucas, le Maire s'est engagé dans la création d'une salle d'exposition attenante à l'atelier de Mieke et d'Ulysse où sera présentée leur oeuvre très particulière de toute une vie de création à quatre mains de deux artistes en totale symbiose depuis le jour de leur rencontre.

Extrait du magazine « Côté Arts » n° 35

Si l’art a souvent été un trait d’union entre deux personnalités créatrices (on pourrait citer ici Jean Tinguely et Niki de Saint-Phalle), très peu de couples, cependant, sont allés jusqu’à produire une œuvre commune, abolissant ainsi les distinctions individuelles. Dans cette osmose qui se joue des limites de l’intimité, on peut voir en filigrane un processus comparable à l’enfantement – littéralement une procréation. C’est l’aventure exceptionnelle que vivent depuis 1967 la suédoise Mieke HEYBROEK et l’aixois Ulysse PLAUD. A partir de leur rencontre, chacun a réorganisé sa créativité dans cette perspective d’engagement total. Une union placée sous les meilleurs auspices, si l’on juge par les très nombreuses réalisations qu’elle a générées depuis près de 40 ans.

Etre sculpteur, c’est tout d’abord entretenir un rapport privilégié avec la matière. Dans leur cas précis on peut parler d’une véritable exaltation du matériau à travers leurs créations. Que l’on observe, par exemple, la complexité d’une œuvre comme « Derinkuyu » avec sa résille aux mailles inégales qui semble protéger le bois peint ( avec les mêmes figures imbriquées) au second plan et l’on comprendra tout ce que la nature doit à l’art. Du reste, le textile et le bois n’ont pas, entre leurs mains, plus de dignité que le marbre, le verre volcanique et la pierre qui entrent, de façon souvent synthétique, dans bien d’autres travaux. C’est le cas pour une sculpture allégorique comme « La Parole », personnage assis qui semble montrer, avec son bras tendu, la ligne d’horizon : là où l’imagination supplée à la perception visuelle. Ici – comme dans des sculptures plus fragmentaires -, l’accent est mis sur la tension corporelle et l’expressivité du geste. Car pour Mieke HEYBROEK et Ulysse PLAUD, la beauté est inséparable d’une forme de dynamisme qu’il s’agit d’intégrer à la morphologie générale de l’œuvre.

C’est à Joucas, au cœur du Lubéron, que ce couple d’infatigables travailleurs a aménagé leur atelier. Ils viennent y puiser l’énergie et la sérénité nécessaires à la préparation d’une nouvelle exposition, d’un nouveau voyage… Que ce soit en Suède, au Danemark, en Grèce ou en Turquie, ils ont cherché, sur ces terres de vielles cultures, à éclaircir un peu le mystère qui enveloppe les origines de l’homme (c’est le projet même d’une exposition comme « Ecce homo » en1991. Une quête forcement vouée à l’inachèvement, mais, qui leur a, néanmoins, appris à resituer l’humain dans son milieu naturel.

C’est ce que semble signifier leurs sculptures dont la monumentalité les prédispose à être exposées dans des espaces ouverts au moins autant que dans les nombreux musées où elles se trouvent déjà. Matière pénétrée d’esprit, chacune d’elles vibre d’une vie silencieuse et fait signe à nos existences décentrées. Peut-on rêver d’une plus belle descendance ?

Jacques Lucchesi

Quelques repaires de la vie de Mieke et d'Ulysse

1967 Rencontre des artistes. Le début d’une étroite collaboration d’idées qui se concrétisera dans une œuvre commune entièrement tournée vers la condition de l’homme.

Commandes monumentales dans le cadre du 1 % en Suède

Des espaces et entrées principales d’hôpitaux, cliniques, écoles, hôtels de ville et autres monuments publics.

 

Quelques exemples :

L’hôpital psychiatrique à Säter La clinique dentaire de Falun

L’école des métiers de Falun L’hôpital de Grängesberg

L’hôtel de ville à Skelleftea L’école de Bjursas

L’hôtel de ville de Västeras L’hôpital de Grycksbo

La maison de la culture à Rättvik Le centre de secours de Falun

Le port de Smygehuk, Trelleborg

Réalisations dans des édifices sacrés

Des réalisations murales et sculpturales ont été érigées dans des édifices sacrés en Suède.

 

Quelques exemples :

L’église d’Östertälje L’église de Kvarnsveden à Borlänge

L’église d’Enköping L’église de Brämhult, Boras

L’église d’Engelbrekt à Stockholm Le crématorium d’Uppsala

Le crématorium de Mora La paroisse de Boda.

Présence des œuvres acquises

Dans divers Centres Culturels Communaux, Départementaux et Nationaux en Suède, au nombre de 55 et le Conseil National de la Culture, au nombre de 15.

 

Leurs œuvres font partie des collections de 12 Musées d’Art Con-temporain Scandinave.

De nombreux collectionneurs d’art en Suède, Grèce, Allemagne, Hollande et en Turquie ont fait l’acquisition d’une ou plusieurs œuvres.

Le BUS (organisme de gestion des droits d’auteurs d’arts en Suède) a dressé une liste des œuvres appartenant aux collections publiques en Suède.

Expositions particulières

L’œuvre de ces deux artistes a été approuvée par 34 Musées d’Art en Scandinavie, et d’autres pays d’Europe, qui les ont invités à exposer.

 

 Une partie de leurs œuvres qui appartiennent à la fondation MAG est exposée à Montreux en Suisse.

 

À Joucas, ces sculptures s'insèrent parfaitement dans l'atmosphère sereine des lieux et on les découvre en se promenant dans le village.

Interviews et programmes

Leurs expositions ont fait l’objet de nombreuses émissions sur les chaînes nationales de culture de la télévision et de la radio des pays où elles ont eu lieu.

Bourses et prix

Des bourses leur ont été régulièrement accordées par le Conseil National Suédois de la Culture. Certaines ont été décernées pour des projets spécifiques et pour des expositions à l’étranger.

 

D’autres bourses leur ont été consenties par les Académies des Beaux-Arts de Stockholm et de Copenhague.

 

Les sculptures ont été sélectionnées par la revue d’art « Tableau » en 2000, en Hollande.

 

La médaille d’argent leur a été attribuée à l’occasion d’un projet culturel Turco-Grec, en Grèce, 2003.

 

La médaille d’or du Ministère de la Culture, à Pékin, leur a été délivrée pour l’ensemble de leur travail.

 

Courts metrages

Plusieurs courts métrages ont été tournés sur la création de Mieke Heybroek et d’Ulysse Plaud.

 

1986 « Mieke Heybroek et Ulysse Plaud, une création en symbiose », un film de Peter Hallbäck, de la Maison de la Culture de Frölunda, Göteborg, Suède.

 

 1994 Au Musée d’Art Contemporain de la ville d’Örebro, Suède ; un programme de chorégraphie avec Lena Josefsson s’incor-porant à l’exposition « Réflexion », filmé par Sune Högberg.

 

 Caméra en main, Joviça Marçeta de la Maison de la Culture de Leksand, Suède, a suivi les activités de Mieke et Ulysse dans les pays où ils ont leurs ateliers ; en Suède, en France et en Grèce.

 

Ce film a reçu la Médaille d’Argent du Court Métrage au Festival du Film de Stockholm en 2003.

 

2011 « En quête de l’essentielle ». Le photographe suisse, Christian Rufi, a produit un film sur la vie et les œuvres des artistes.

Bibliographie

1985 : Le Cri. Edité par La maison de la Culture de Frölunda à Gothenbourg, Suède.

 

1986 : Energie. Edité par le centre Culturel de la Ville de Copenhague, Danemark.

 

1987 : Une Energie. Edité par le Conseil National de la Culture, Suède.

 

1990 : Ecce Homo. Edité par neuf musées regroupés d’Art Contemporain en Suède.

 

1998 : Un Instant dans le temps. Edité par l’ambassade de Suède et L’institut Suédois, en Grèce.

 

2000 : Des voix. Edité par ABF (Développement Intellectuel Populaire Suédois)

 

2000 : Trois voix trois sculptures. Edité par le conseil culturel de La Ville de Kavala, Grèce.

 

2003: Les Poètes des Grands Espaces.

 

Édité par La Maison de la Culture à Leksand, Suède.

 

2010 : La Seconde de Liberté. Edité par La Maison de la Culture à Leksand, Suède.

 

Ensuite. Edité par la Fondation Mag en Suisse.

 

Les Editions Thélèse en France.

Biography:

1933- Ulysse PLAUD was born in Aix-en-Provence, France

1940 - Mieke HEYBROEK was born in Stockholm, Sweden

1967- Mieke and Ulysse meet. A tight collaboration and exchanging of ideas begins resulting in an unified creation of colour and form.

1968-78 The limits of the tapestry will be pushed out, the textures become three dimensional. They will surround anatomical compositions, build up in separate pieces and fixed together by a system of keys.

Solo exhibitions

 

Sweden

 

Their exhibitions has been shown in 34 Artmuseums and exhibitionhalls in Sweden and Denmark.

1980-85 An touring exhibition called The Forgotten Hand in numerous Scandinavian Art museums.

1985- Invited to expose at the Royal Academy of Copenhagen, Denmark.

1986-91 They engage themselves in big exhibition/installation projects.

1986-87 « Energy » A vaste exhibition in the church of Nikolaj (the town exhibitionhall of Copenhagen. Here the archtecture has inspired to the definitive dimension.

1987-88 « One Energy » A unic event in the church of Boda in Sweden. This exhibition was financed by the Cultural Council of the Swedish government. The Council of the Swedish church, The Organisation of Ecclesiastic Research (SKS) It was covered by Danish and Swedish TV, radio and many Scadinavian newspapers.

1991-1994 « See the Man » in 9 Swedish Artmuseums was presented by a new catalogue.

 2000 « The Voice of the Wind » Smygehuk. The south end of Sweden.

 2003 « Such passes a man» in Leksands Museum

 

Greece

1995- 2000 Exhibitions in Greece finaced and presented by the Swedish Ambassy and Governement.

« An Instant in the time »In Mylos, Thessaloniki. In the town of Kavala they had their shows regularely.

Turkey

1992 « The Hittie Mirror »SANART 92Invited in the State Museum of Fine Art by the Ministery of Culture and the Municipality of Ankara.

 

 HOLLAND

 2000- « Beside the Man » Invited to expose in the sculpture parc « de Hazelaar » in Soest.

FRANCE

2004- « Symposium of sculpture Joucas La fondation Blachère, honored by the presence of Ousmane Sow ;

2004- « The Poets of open wide spaces » Manosque in the parc of the cultural center of Jean Giono

2005- « Mirror » Le Château des Templiers. Gréoux les Bains.

2007- « The face of the black moon »Joucas

2008- « One second of liberty » L’Isle sur Sorgue ;

 

Switzerland

2010... 2011... 2012... Salons dArt Contemporain by Gallery MAG, Montreux.

20012 exposition in the National hall, Montreux.

MONUMENTAL WORK IN PUBLIC BUILDINGS

Numerous commissions in churches, schools and hospitals throught out Sweden.

 

PRIZES

 Supported by the Swedish gouvernement for executing specific projects.

 Prizes from the at Academys of Stockholm and Copenhagen

 The gold medal from the Minestry of Culture of Peking, China.

 The silver medal assosiated to an art event in Greece

 Choosen as the best summer exhibition by the art magazine « Tableaux » in Holland

Pour plus de détails, contactez-nous.